Mutator 1 + 2 : Evolutionary Art

23 Avril - 25 Mai 2014
Mutator 1 + 2 : Evolutionary Art
Installations vidéo, dessins et sculptures numériques

William Latham est un des premiers artistes anglais à explorer l'art par ordinateur (computer art) dans les années 80, et il a très vite gagné une réputation internationale de pionnier dans ce domaine. Son travail, mêlant imagerie organique et animation numérique, est créé à l'aide de logiciels basés sur des processus évolutifs. À partir d’une forme simple, Latham en propose des mutations aléatoires pour générer des créations tridimensionnelles de plus en plus complexes évoquant des organismes à la fois fantastiques et futuristes.

Mutator 1 + 2 - Evolutionary Art est la première exposition majeure de William en Europe de ces vingt dernières années, après son exposition à Brighton (UK) en 2013.
L'exposition à iMAL propose une toute nouvelle installation à la scénographie remarquable intégrant grands voiles de tissus imprimés et vidéoprojections et invitant le visiteur à explorer et participer au processus génératif de l'oeuvre.

L'exposition montre ses premiers travaux, dessinés à la main, de grandes impressions Cibachrome générées par ordinateur, des œuvres vidéos et ses installations interactives les plus récentes, qui explorent les processus d'évolution, l'espace physique et virtuel. William réalisera également de grands dessins faits à la main dans l'espace d'iMAL.

L'exposition sera accompagnée de deux workshops et d'une conférence Arts/Sciences.

Workshops
William et son collaborateur P.Todd donneront 2 workshops exceptionnels: Evolutionary Hand Drawing le Dimanche 27 Avril et Live Coding le Samedi 24 Mai. Inscription obligatoire via le formulaire en ligne!

Conférence Arts/Sciences Lecture
William donnera une conférence dans le cadre de notre série Arts/Sciences le 22 Mai, 20:30.

À propos de William Latham et de son oeuvre

De 1987 à 1993, William Latham, de formation artistique, a été chercheur au IBM UK Scientific Centre de Winchester (GB). Son travail Mutation atteint une reconnaissance mondiale au SIGGRAPH et lors d'autres événements internationaux. Il produit plusieurs brevets déposés par IBM. Il est avec le mathématicien Stephen Todd co-auteur du livre "Evolutionary Art and Computers" publié par Academic Press, qui est toujours reconnu comme le travail de référence dans ce domaine. Ses œuvres organiques et ses films en images de synthèse ont été montrés dans le monde entier lors de grandes expositions itinérantes au Royaume-Uni, en Allemagne, Japon et Australie.

Son logiciel Mutator, commencé à IBM avec S.Todd est basé sur sa méthodologie de mutation et évolution des formes. Il permet à un designer de cultiver des formes, en faire l'élevage dans un processus similiaire à celui que William utilise pour son art, proche d'un laboratoire virtuel de vie artificielle. La manipulation du monde naturel par l'homme est un thème constant dans l'oeuvre de Latham; il se compare d'ailleurs à un jardinier faisant pousser un art organique en exploitant et amplifiant des mutations pour créer de nouvelles formes hybrides dans un processus qu'il décrit comme une évolution sous la conduite de l'esthétique.

William a été de 1994 à 2003 le PDG du développeur de jeux vidéo Computer Artworks Ltd, concepteur du jeu phare The THING (Playstation2, Xbox and PC) vendu à plus d’un million d’exemplaires à l’échelle mondiale et numéro 1 des ventes en Angleterre et Allemagne. Durant cette période, William a aussi travaillé avec plusieurs groupes fameux de rave anglais pour lesquels il réalise des visuels et videos “organiques”.

William Latham a été professeur du département Creative Technology à la Leeds Metropolitan UniversityEn 2007, William est devenu professeur de 'Computing Art' à Goldsmiths (University of London).  Il y mêne des recherches interdisciplinaires avec des bio-informaticiens où l'on applique son approche évolutionnaire au reploiement tri-dimensionnel des protéines à partir de l'ADN. Il travaille aussi sur des nouvelles formes de jeu vidéo avec le Professeur Frederic Leymarie. 

Ces 6 dernières années en collaboration avec Stephen Todd et son fils Peter Todd, il travaille sur Mutator 2 Art. Il est le Director de SoftV Ltd collaborant avec le département Neuroscience de l'UCL (University College London). Il est aussi le Director of London Geometry Ltd.

William a étudié le dessin au The Ruskin School of Drawing, Oxford University et les Beaux-Arts au Royal College of Art. 

Galerie Média
Crédits

L'exposition bruxelloise est la deuxième version de l'exposition Mutator 1 + 2: Evolutionary art qui s'est déroulée à la galerie Phoenix à Brighton en 2013. Elle a été coordonnée par Sue Gollifer et soutenue par un financement du Arts Council England.


Avec le soutien de la Région de Bruxelles-Capitale et en partenariat avec Art Brussels 2014. 

  Brussels-Capital Region

Phoenix   Arts Council  

Goldsmiths