CreativeFab 2014

13 Mars - 23 Mai 2014
CreativeFab 2014
La Cambre

9 personnes sont venues travailler au FabLab.iMAL les 22, 24, 25 et 28 avril. Les participants de La Cambre incluaient des élèves, principalement des options design textile, design industriel, graphisme et images imprimées, céramique et communication visuelle.

Alexandre Leray a pris en charge le rôle d'enseignant coordinateur, interface entre l'équipe du FabLab et les participants.

Au cours du workshop, mon projet a évolué au fils des expérimentations. Au départ l’objectif était de découper du papier thermique (recherche optique pour mon projet personnel en atelier). Mais en voyant les multiples possibilités de la découpeuse laser et notre temps limité, il était plus intéressant pour moi d’fabriquer un outil qui me serait utile tout au long de mon projet d’atelier.

Un
Reproduction d'un detail d’une gravure de Jean Duvet: sur plexiglas noir. L’image initiale est isolée en trois étapes, chaque étape correspond à un pourcentage de niveau de gris différent. A l’impressions trois reglages d’intensités sont établit pour la machine ( vitesse de passage sur l’objet, degrés du laser) créé des reliefs materialisant les trois étapes. La zone gravée est de 14X14 cm.

Deux
À partir un plan de la câthédrale gothique de Milan que je conserve dans mon protocole. Je mets en évidence le plan 2D de cet édifice pour faire monter des volumes d’hauteurs différentes. La base de ces formes se dessine en fonctions des segments du plan qui me sert de matrice. La conception se fait via le logiciel SketchUp. Je passe ensuite par une impression 3D pour en obtenir l’objet de dimension 16 x 8 x 1,5 cm.

Trois
Surplus d’une experience réalisé par un etudiant travaillant sur la découpeuse laser, ce sont de fines lamelles de contre plaqué, que j’ai par la suite assemblées. Elles sont les contre formes de l’objet qu’il a realisé. J’en ai donc réalisée le contre-objet.

Première réussite d’impression d’une sphère simple (retrouée par la suite au dremel manuellement) avec 4 «protubérances» à la base pour se visser sur un pot.

Après trois jours d’essai de modélisation d’une sphère avec des trous, première tentative mais 2 problèmes: épaisseur trop fine et indéssolidarisable du support que l’imprimante à fabriqué malgré tout/nous.

Au cours du workshop, je me suis essentiellement concentré sur la découpeuse laser. Le carton était pour moi un bon matériau pour appréhender cette machine. Mes recherches se basent sur l’articulation, la structure et le traitement de surface de ce matériau.