Nihil ex Nihilo - Félix Luque Sánchez

Septembre, 2010
Nihil ex Nihilo - Félix Luque Sánchez
Installation

Afficheurs alphanumériques lumineux, dispositif sonore et projection video 
Date de création: 2010 

Après Chapter 1- The discovery, Félix Luque continue son travail autours de la notion d'intelligence artificielle et autres thèmes inhérents à la science fiction.
Nihil ex Nihilo
, est basé sur un scenario classique de cette subculture: il nous raconte l'histoire d'un ordinateur, le SN W8931CGX66E, qui à la suite d'une altération électronique, décide de libérer les autres machines.
Nihil ex Nihilo explore les frontières très fines entre notre activité basique du Net et des outils de communication, et les scénarios apocalyptiques où la naissance d'une autre conscience entraîne la révolution des machines. Les ordinateurs pourraient-ils devenir des entités intelligentes délirant entre elles sur le réseau et nous innondant de spams? Que se passerait-il si ces cerveaux artificiels contrôlés par des forces mystérieuses se libèraient et se répondaient (ou se répandaient) dans des dialogues absurdes et entropiques?

 
L'installation est construite en 3 parties :

  • La Transformation : une archive audiovisuelle sur la mutation accidentelle de SN W8931CGX66E. On y voit comment sa forme matricielle évolue vers une figure semi-neuronale.
  • Le Dialogue : une sculpture électronique composée de 8 afficheurs alphanumériques géants matérialisant le flot incessant de données entre SN W8931CGX66E et les autres machines du réseau. Ici on voit et on entend en temps réel le flux des messages échangés: pour chaque spam reçu et lu, SN W8931CGX66E renvoit sa réponse générée par son algorithme interne.
  • Le Monologue : un enregistrement sonore où l'on entend un monologue de SN W8931CGX66E. On y mesure à quel point il est devenu délirant et combien cette transformation est définitive.

 

Expositions

2012
Biennale Update_4  - Zebrastraat (Gand, Belgique)

2011
Exposition Paranoïa - Gare St. Sauveur (Lille, France)

2010
Expo solo
 à iMAL (Bruxelles, Belgique)

Prix

2012: gagnant du New Technological Art Award (Gand, Belgique)

Crédits

Software, électronique et design sonore : Félix Luque
Animation 3D: Iñigo Bilbao Lopategui   ibl3d.com
Design et production des afficheurs alphanumériques : Damien Gernay a.k.a DustDelux   dustdeluxe.com

Textes : Jon Bilbao Lopategui

Partenaires

Nihil ex Nihilo a reçu le soutien de la Communauté française de Belgique et d'IMAL.

Galerie Média

Video #1 : Nicolas Torres & Guillaume Vandenbeghen

Video #2 - “The transformation”: Iñigo Bilbao Lopategui and Félix Luque Sánchez